René Binamé bientôt en concert à Feluy, ...

Punk frou frou
strijdbare disco punk
ornithorynque anarcho free punk


René Binamé is a Belgian group that started in 1988. They play anarcho-punk ditties with incisive lyrics, tinted with electro tones and a free-punk tendency.

René Binamé let their songs of protest transform themselves, according to the ambience and mood, into poetic noise excursions, collective trances, hypnotic lullabies or sweetly incendiary sing-songs.





René Binamé laisse ses chansons engagées se transmuter selon l'humeur, selon l’ambiance, en promenades noise-poétiques, en transes collectives, en berceuses hypnotiques ou... en chansons engagées, tendres et incendiaires.



Shoot me again webzine

Article dans le webzine Shootmeagain Webzine sur le concert René Binamé pour petites oreilles à Forzée début janvier.

voir l'article en entier ...

Sur la route d’Exarcheia

Samedi 2 février, René Binamé au Barlok à Bruxelles avec Truella et Le Club Durutti, concert de soutien au convoi solidaire 2019 vers Exarcheia.

voir l'article en entier ...

René Binamé met Herr Seele

Samedi 9 juin à Lessines dans le cadre d’un festival assez barré dans son genre (La Grande Traversée), René Binamé va, voor het eerste keer, être accompagné sur scène par Herr Seele Himself !
« I will be on stage with René Binamé on saturday 09th of june, and I will be making - God willing - a painting live on stage of the band in concert ! All of this as a tribute to Pieter Breughel, who used to paint dancing people and musicians etc. » Herr Seele
Herr Seele, entre autres choses, c’est le (…)

voir l'article en entier ...

René Binamé met Daniel Hélin

Qu’est-ce que ce René Binamé met Daniel Hélin sur l’affiche de la Boum de Noël 2015 ? Qu’est-ce qu’ils nous préparent ? Jusqu’où iront-ils ?

voir l'article en entier ...

Québec 2014

Nous voilà plus loin que jamais, outre-Atlantique, en Amérique, au Canada, au Québec, à Montréal.
Y a pas à dire, ça dépayse, ça fait plaisir, on sait qu’on va revoir plein de ceux qu’on a croisé lors de notre tournée de 2001, et d’autres qu’on a croisés en Europe.
Prévenez vos amiEs québécoisEs, vos amiEs, collègues, frères et soeurs … qui sont partis là-bas, faites tourner l’info, dites leur de pas rater l’occasion de nous voir parce qu’on espère revenir encore mais quand, dans 10 peut-être, mieux vaut ne (…)

voir l'article en entier ...


|